visiter villa de leyva

Un week-end à Villa de Leyva : mon programme

Vous prévoyez un week-end à Villa de Leyva prochainement ? Je vous propose mon programme pour 2 jours dans le village colonial au nord de Bogotá.

 

Villa de Leyva est un village du département Boyaca qui est très connu en Colombie. C’est en effet un superbe village à l’architecture coloniale qui fait partie des lieux du patrimoine de la Colombie. La place principale, lieu emblématique de ce pueblo est la plus grande de Colombie avec 14 000 m2. Cette place est superbe.

plaza mayor

C’est désormais un village très touristique, autant pour les étrangers qui, passant par Bogotá, vont généralement visiter Villa de Leyva, mais également pour les Bogotanos qui vont passer le week-end là-bas.

Notre programme

Nous sommes parties à 2 du vendredi après-midi jusqu’au dimanche. Je vous propose en fin d’article nos dépenses pour vous donner une idée.

Nous avons trouvé un hôtel pour deux nuits dans le centre pour 161 000 pesos qui était vraiment très bien.

Comment se rendre à Villa de Leyva

Vous pouvez bien sûr vous y rendre en bus ou en véhicule particulier. Dans ce cas-là le trajet est de 2h30.

Nous avons décidé d’y aller en bus. Ils partent de deux endroits : Terminal Salitre ou Terminal Norte (Comment se deplacer à Bogotá). Depuis le Terminal Norte il faut prendre un bus de la compagnie Valla de Tenza. Les bus partent toutes les heures jusqu’à 16h40 qui est le dernier bus et durent 3 heures. Le coût est de 28 000 pesos par passager.

Si vous n’arrivez pas à prendre ce dernier bus, il faudra alors prendre un bus jusqu’à Tunja qui durera 1h30. Ensuite vous pourrez prendre una buseta qui vous déposera à Villa De Leyva en 45 minutes.

Jour 1 Matin

Pour la première matinée du premier jour, nous décidons de louer un vélo pour faire le tour des visites que nous avions planifiées.

Pour la location de vélo, RDV sur la place centrale, chez Pedaleando Ando (Cr 9 # 12-56). Le loueur est super gentil, il vous aidera à planifier votre tour avec des indications très claires et des photos. Aucun risque de se perdre ! Il ouvre à 8h30 (s’il n’est pas la appelez-le par téléphone pour le réveiller 😉 ). L’heure coûte 10 000 pesos (2,5€).

Nous partons donc pour un total de 3h30 (qu’il nous fera gentiment payer 35 000 pesos chacun) avec des vélos tout terrain, casques et kits de secour.

Première destination : Casa Terracota. La plus grande céramique du monde. Il s’agit d’une maison en terre entièrement fonctionnelle (douches, WC, cuisine, tout fonctionne). C’est vraiment un incontournable, on se croirait chez les Pierreafeu. L’entrée coûte 15 000 pesos (3,7€).

Deuxième destination : pozos azules. L’entrée coûte 10 000 pesos. Il s’agit d’une balade dans un paysage moitié désertique où vous pourrez contempler 6 petits étangs d’eau. Pas incroyable d’autant que pour nous il faisait extrêmement chaud, mais c’est sympa quand même.

Troisième destination : museo el fosil. Ce musée entièrement géré par les fermiers de la région est à ne pas manquer. L’entrée coûte 15 000 pesos. La première salle renferme divers fossiles, plutôt intéressant mais rien que vous n’aurez déjà vu. Le vrai spectacle se trouve dans la deuxième salle. Ici est conservé un fossile presque complet d’un reptile marin absolument immense. Il n’y en a que 2 dans le monde de cette taille.

museo el fosil

Quatrième destination : Parc archéologique de Monquira. Ce site archéologique est constitué d’un observatoire solaire Muisca ainsi que d’une zone de vénération de la fertilité avec d’énormes pénis en pierre. L’entrée coûte 8 000 peso. Ce n’est pas une visite incontournable à mon sens mais c’est parfait pour faire une bonne boucle à vélo.

Jour 1 après-midi

Après avoir rendu les vélos et mangé dans un restaurant, nous sommes allées faire un tour dans le marché de Villa de Leyva qui a lieu tous les samedis. Ce marché est situé sur une place à 3 blocs de rues de la place centrale (en allant vers la montagne).

L’activité suivante fût un tour en quad. Vous trouverez diverses agences et personnes vous proposant cette activité partout dans la ville. Nous sommes allé avec Villa de Leyva al limite, Liliana est très réactive, vous pouvez la contacter sur Whatsapp au +57 314 386 1266. Pour 1h de quad, le prix est de 60 000 pesos (15€). Vous pouvez monter à 2 sur un quad. Si vous êtes casse-cou je vous recommande de prendre un quad chacun pour pouvoir faire des dérapages. 2 options vous sont proposée : pozo azules et Juzmar. Je vous recommande Juzmar : ce sont 4 petits étangs dans une ferme. Il faudra payer 10 000 pesos de plus pour y entrer. Ils disposent d’une piste où vous pourrez vous divertir avec le quad.

L’expérience était vraiment incroyable, je vous la recommande.

Pour le reste de la journée nous nous sommes baladé dans la ville.

Je vous recommande d’aller manger ou boire un verre à partir de 20h chez La Guaca dans la rue adjacente à la place centrale. Il y a un groupe de musique en live et vous pourrez y danser la salsa.

Jour 2 matin :

Premièrement, si comme nous vous avez décidé de faire l’aller-retour en bus, pensez à passer acheter votre billet de retour de bus en avance au cas où il y ait du monde. Le dernier bus part vers 18h il me semble.

Pour le deuxième jour, je vous recommande la ballade pour aller au Mirador colina el santo. C’est un superbe point de vue sur Villa de Leyva et la nature aux alentours. La marche dure une petite heure pour arriver en haut.

Pour cela, une fois sur la place centrale, prenez la route qui monte en direction de la montagne du côté droit de l’église. Puis c’est toujours tout droit jusqu’au point de vue.

Vous pourrez ensuite retourner déjeuner dans Villa de Leyva.

Nous avons pris un bus à 14h, ce que je vous recommande, nous sommes arrivés à 16h40 à Bogotá, avant que les gros embouteillages commencent.

Budget

Voici nos dépenses, à 2 pour le programme que j’ai décrit ci-dessus.

A prendre en compte :

-Nous nous sommes fait plaisir pour le quad, vous pouvez louer un quad pour deux si vous le souhaitez.

                -L’offre de restauration est très large. Vous avez les restaurants « classiques » ou vous pouvez manger pour 15 000 pesos, où vous avez les restaurants plus orientés touristes ou les prix montent vite à 40 000 pesos le plat. A vous de choisir. Je dois cependant dire que l’offre à l’air d’une grande qualité.

budget leyva

Recommandations :

La première recommandation, qui est la même que pour Bogotá, est de s’équiper pour tous les temps. Il faut bien sur vous adapter à la saison : les mois pluvieux sont avril mai et octobre novembre et les mois secs sont janvier février et juillet aout.

Attention, Villa de Leyva est à 2 150 mètres d’altitude. S’il y a du soleil pensez à vous protéger, casquettes, lunettes et crème solaire. Cela ne pardonne pas à cette altitude.

Je vous recommande d’éviter les mois de forte affluence touristique qui sont juillet-août et novembre-décembre. Villa de Leyva se remplit déjà beaucoup les week-ends hors saison donc lors de forte affluence touristique la ville est prise d’assaut.

Une bonne option peut être de vous rendre à Villa de Leyva durant le festival du cerf-volant : festival del viento y las cometas. Ce festival a lieu mi-août car à cette époque un vent souffle sur la plaine de Bogotá et donc sur Villa de Leyva. Ils y organisent des concours des cerfs-volants les plus grands, les plus originaux, etc… Le vrai intérêt est d’y voir des centaines de cerfs-volants dans le ciel.

Autres options à voir et à visiter à Villa De Leyva:

-Les musées de la ville : musée Narino, musée du chocolate, musée paléontologique.

Fermes aux autruches

-Parc Gondava (parc thématique de dinosaure).

-Visiter un vigneron : Vinedo Ain Karim.

-Cascade Periquera: il faut y aller en bus (direction Gachantiva), précisez au chauffeur ou vous aller. Il y a 40 min de bus et 25 min de marche. L’entrée coûte 5 000 pesos.

Paramo de Iguaque : il s’agit d’une rando en montagne, prévoyez la journée.

En recherches d’autres idées de bon plan autour de Bogotá? : voir plus de destinations.

Partage cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Autres articles :