taxi

Se déplacer dans Bogotá : informations et recommandations

Se déplacer dans Bogotá peut paraître simple quand on arrive en tant que touriste. On trouve en effet des taxis quasiment partout.  Cependant quand on passe un peu plus de temps dans la capitale on commence à prendre de nouveaux réflexes concernant les transports que j’aimerais vous partager.

Premièrement si vous souhaitez marcher. De jour cela ne pose aucun problème, de nuit veillez à rester dans les zones animées, les rues vides seront les rues dangereuses à éviter.  Pour en savoir plus, lisez La sécurité à Bogotá, est-ce une ville dangereuse?

Deuxièmement, je vous déconseille le taxi. Je ne sais pas si c’est la prudence naturelle qu’ont les Colombiens qui a fini par m’atteindre cependant alpaguer un taxi dans la rue n’est désormais que mon dernier recours. En effet on ne sait rien du taxi qui passe devant nous. Loin de moins l’idée de vous faire peur, il faut avoir beaucoup de malchance pour que quelque chose arrive. Cependant rien n’empêche de tomber sur quelqu’un de mal intentionné qui va nous extorquer notre porte-monnaie, voir nous faire faire le fameux paseo milionario (tournée des distributeurs de billets).

Lire aussi : Pourquoi choisir Bogotá et pas ailleurs?

Que faire donc ?

Télécharger Uber.  C’est désormais une habitude pour la grande majorité des Colombiens qui ont l’application dans leurs smartphones. Avec un Uber, on connaît le nom du chauffeur, son immatriculation, ces appréciations etc. Donc plus safe. Outre l’aspect sécurité, on pourra se rendre compte qu’Uber est plus économique. Là où un taxi demandera 30 000 Pesos (9€), avec Uber vous pourrez l’avoir pour 20 000 -25 000 pesos (6-7€). La raison est simple, avec Uber on connaît le prix d’avance. Avec un taxi il y a un compteur et autant vous dire que la ville est pleine de bouchons sur les grandes artères. Le calcul est vite fait.

Attention tout de même, Uber reste une application illégale en Colombie. Il faudra donc agir comme en France et s’asseoir devant. Et en cas de contrôle, le chauffeur est votre ami d’enfance ;).

Télécharger une application de Taxi. Par exemple Cabify. En effet il est plus prudent de commander un taxi, vous vous assurez ainsi de ne pas tomber sur n’importe qui.  De plus une fois commandé, il arrive très rapidement.

Le Transmilenio. Il faut savoir que c’est le réseau de bus de la capitale. Si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire cet article. C’est assez compliqué au début. Je vous le déconseille si vous êtes de voyage quelques jours à Bogotá. C’est intéressant uniquement sur le long terme pour dépenser moins. Le ticket coûte 2 300 Pesos (0,7€) et il faut posséder une carte qu’il faut recharger.

Il faut savoir que Bogotá a un projet de métro en cours. Il ne sera pas souterrain comme on le connaît à Paris où Marseille mais au-dessus des carrera (route).

Si vous décidez d’alpaguer un taxi:

Pensez à vérifier que le compteur est bien remis à jour au moment du départ de la course. C’est-à-dire au numéro 28. Attention cela ne correspond pas au prix! Vous avez pour cela un tableau derrière le siège passager. Cela vous permet de faire la correspondance entre le chiffre du compteur et le prix. Tous les taxis ne laissent pas le  tableau visible aux passagers, cela ne veut pas dire pour autant qu’ils vont vous arnaquer.  Ce tableau est seulement là en guise d’indication. Pour information, chaques centaines du compteur vous couteront 8 000 pesos mas o menos (2,5€). Le prix sera bien sûr plus élevé de nuit et les jours fériés, de 2 100 pesos selon la loi mais plutôt de 4 000 pesos dans la réalité.

Attention : un voyage en taxi depuis où vers l’aéroport sera facturé 4 400 pesos de plus (1,3€) selon la loi. Dans la réalité cela ne sera jamais en dessous de 20 000 pesos (6€).

taximetro

En voiture:

Pour ceux qui souhaitent se déplacer en voiture, sachez que c’est très simple. J’ai déja eu l’occasion de conduire dans Bogotá et il n’y a pas de souci majeur. Les seuls problèmes sont les bouchons et les nids de poule. La capitale est en effet très très bouchonnée. Armez-vous de patience. Pour ce qui est des nids de poule, les routes sont toujours relativement mal entretenue donc vérifiez votre vitesse pour ne pas vous faire surprendre.

Pour vous déplacer facilement, rien de mieux que Waze, utilisé par tous les Colombiens. Attention cependant, Waze ne connaît pas les quartiers dangereux, restez vigilant. Parfois mieux vaut ne pas suivre son GPS et rester dans les zones sûres. Même en voiture.

 

Je pense qu’avec toutes ces informations vous pourrez vous déplacer sans aucun problème dans la capitale colombienne. Bonne chance à vous 😉

Si vous avez des questions je vous invite à m’en faire part dans les commentaires 😉

Partage cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Autres articles :