Balades à bogota

Les balades dans la nature à Bogotá et alentours

Bogotá, malgré sa haute altitude est située sur un immense plateau. Cependant la ville longe une montagne nommée « Los cerros orientales ». Cette montagne peut monter jusqu’à plus de 1 000 mètres au-dessus de la capitale Colombienne. Cela peut donc offrir des vues assez spectaculaires, pour ne pas citer le fameux « Cerro de Monserate ».

La ville de Bogotá offre quelques parcs mais rien de très intéressant pour vraiment ce plonger dans la nature ou faire au moins un semblant de randonnée. Le plus grand parc, le parc Simon Bolivar, est effectivement bondé de monde le week-end. La solution est donc de se tourner vers les cerros orientales. La montagne est en effet collée à la ville et donc facilement accessible.

Attention cependant. Sortir des sentiers battus n’est pas choses faisables comme en France. En effet les chances de se faire attaquer sont très fortes et vous pourriez revenir de votre ballade les poches vides, ou pires. Il est donc déconseillé de vous aventurer n’importe ou sans connaître ou vérifier au préalable. Il vaut mieux être accompagné d’un colombien qui connaît le chemin pour être tranquille. La deuxième solution est d’emprunter les sentiers surveillés par l’armée. L’Etat offre en effet une surveillance de certains sentiers à certaines heures pour que les bogotanais puissent sortir de la ville tranquillement.

Je vais donc vous parler des promenades qui me semblent sures dans cet article. Je l’étofferais au fur et à mesure pour que vous connaissiez les ballades sympathiques ET sécurisées de la ville. Et ce seulement après les avoirs faites moi-même.

Je vous recommande également ces 2 randonnées qui mènent à des lieux fantastiques. Elles sont néanmoins plus loin, il faudra faire un peu de bus pour les atteindre.

1)  Le Monserrate

Monserrate

Le Monserrate est surement le lieu touristique numéro 1 de la capitale. Vous avez surement dû y monter en funiculaire. Mais avez-vous pensé a le monter à pied ?

Fût un temps où cette ballade était dangereuse, seulement elle est maintenant protégée par la police. Donc plus de stress, faîtes seulement attention à ne pas vous y prendre trop tard, l’idéale étant le matin.

Cette montée est accessible à tous, pensez tout de même à prendre une bouteille d’eau, mais rassurez-vous, c’est surmontable. En effet, il faut environ 45-50min pour arriver en haut, 25min pour ceux qui montent en courant. La montée à pied est gratuite.

Recommandation importante : ne pas tenter cette ballade si vous venez d’arriver à Bogotá. Prenez d’abord une semaine pour vous habituer à l’altitude. En effet, le sommet du Monserrate est à plus de 3 100mètres.

Chose curieuse, vous croiserez peut-être des personnes monter les dimanches pieds-nus, les yeux bandés ou même sur les genoux. Il s’agit là d’un acte religieux très populaire, un sacrifice pour avoir quelque chose en échange, comme la guérison d’un proche.

 

2) Paramo Las Moyas

Paramo las moyas

Cette superbe balade vous permettra d’accéder à un point de vue fantastique dans la montagne. Au terme de cette ballade, vous arriverez au Paramo las moyas. Un paramo est une sorte de steppes Colombiennes.

Pour y accéder, il faut prendre le bus qui monte à la Calera. Vous pouvez prendre ce bus à la Calle 72 # 13.

Pour vous rendre à cet arrêt de bus, vous pouvez utiliser le Transmilenio : le reseau de bus de Bogota.

Ces navettes partent toutes les 10 minutes vers la Calera. Le trajet vous coutera 3 500 pesos (1€) et dure environ 30 min. Il vous faudra descendre à Santiamen, c’est dans un virage après avoir passé le col. N’oubliez pas d’avertir le chauffeur pour qu’il vous dépose au bon endroit. C’est à partir de ce point que commence la ballade.

Il vous faudra alors 1H30 de marche environ pour arriver jusqu’au sommet du Paramo Las Moyas. Ce sont environ 5km à parcourir. Le trajet est très simple, vous ne pourrez pas vous tromper. Prenez la rue qui descend sur la droite au niveau du pont. Vous aurez alors environ 20min de marche. Une fois arrivé à une petite boutique avec divers panneaux indiquant « El Hato », prenez la rue à droite qui monte (celle qui monte fort, vous ne pourrez pas la louper). Vous pouvez demander votre chemin en cas de doute.

A partir de ce point, il suffit de monter tout droit pendant un peu plus d’une heure. Vous aurez deux petits croisements, suivez la gauche.

Voici la carte du chemin que nous avons fait que m’a donné mon appli :

carte marche las moyas

La pente est assez rude (440m de dénivelé au total) mais le trajet est court. Prévoyez de l’eau, casquette et crème solaire (à cette altitude le soleil peut faire beaucoup de dégâts).

Vous voilà désormais en haut, vous êtes ici à 3 300 mètres d’altitude. La vue incroyable sur Bogotá est incroyable (voir la photo principale de cet article), et bien sûr ambiance Paramo. Vous verrez des roches pour le moins étranges. Car Las Moyas est connu pour ces roches, des grands blocs aux formes étranges.

Vous pourrez longer la montagne si vous le désirez, il y a un sentier qui part sur la droite (au nord).

Faites tout de même attention, ces zones peuvent être dangereuses. Il semble que la police surveille les lieux le matin. C’est tout de même mieux d’y aller en groupe. Mais pas besoin d’avoir peur non plus, nous y sommes allé à 2 un dimanche midi et n’avons croisé absolument personnes. Vous pourrez cependant voir des gens faire du VTT de temps à autre, la région y est propice.

La descente se fait à la suite en environ 50 minutes. Prévoyez donc 2h30 de marche au total, plus le temps de profiter quand vous êtes au sommet. Je trouve que ce plan est super, pas trop dur, en pleine nature, avec vue incroyable et surtout gratuit.

 

3) Rio San Francisco

Caminata rio san francisco

Ce sentier longe le rio San Francisco, ou rio Vicacha en Muisca (peuple indigène de la région) sur 2km.

Infos et plan ici.

Le point de départ se trouve à la droite de la casa – Museo Quinta de Bolivar dans le centre de Bogotá (Calle 21 # 4 – 30). Longez ce musée par la droite et vous verrez alors un chemin en pierre. Au bout de 100 mètres vous atteindrez le ruisseau de San Francisco. Après une petite montée, il vous faudra longer la circunvalar (sorte de petite autoroute qui longe la montagne). Certes fort peu agréable mais au bout de 200mètres vous pourrez traverser et vous serez donc à l’entrée de la caminata (promenade).

rio san francisco

De ce point-là, un responsable notera vos informations (nom-prénom-nationalité, etc…) et vous donnera quelques recommandations.

Attention, ce sentier n’est surveillé par la police que de 6h à 11h du matin les fins de semaines et jours fériés. Cette promenade dure environ 2h, aussi je vous recommande d’y être avant 9h. Dans tous les cas pas d’inquiétudes, la police est présente le long du sentier et si la surveillance prend fin ils vous préviendront.

Cette promenade offre un mirador (point de vue) vraiment incroyable. De plus, pouvoir sortir aussi vite de la ville et se retrouver en pleine forêt est vraiment agréable.

Une fois le mirador passé vous redescendrez de l’autre côté de cette partie de la montagne pour arriver à l’institut Humboldt (Av. Circunvalar #16-20). Vous pourrez ensuite redescendre tranquillement jusqu’à rejoindre la circunvalar.

Pour conclure je vous dirais que ce n’est pas la meilleure promenade au monde, assez courte et pas très difficile. C’est néanmoins très agréable et rafraichissant de pouvoir se retrouver en pleine nature aussi rapidement.

Partage cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Autres articles :