Le Monserrate

Le guide complet du Monserrate

Monter le Cerro de Monserrate, c’est un peu le must do de la capitale colombienne. Si on devait faire un top des choses à faire à Bogotá, on le trouverait probablement en début de liste de tous les voyageurs qui y sont passés.

A la fois un lieu religieux, naturel et touristique, on y voit défilé autant de pèlerins, de Bogotanos que de touristes. Son attrait principal est la vue absolument incroyable que l’on a sur l’ensemble de Bogotá. Un bon moyen de prendre du recul sur ce mastodonte qu’est Bogotá.

Surplombant la ville, Le Cerro de Monserrate est le pic montagneux situé à 3152m d’altitude (environ 500m plus haut que Bogotá). Vous pourrez l’apercevoir depuis quasiment n’importe ou dans la capitale.

Comment s’y rendre

L’adresse exacte est Carrera 2 Este No. 21-48 Paseo Bolívar – Bogotá.

Transmilenio: Il est possible de vous y rendre en bus. La station la plus proche est Universidades. La station Las Aguas est également une possibilité. Une fois arrivé, il vous faudra marcher environ 5-10min pour arriver à l’entrée (vous ne pourrez pas le manquer). Pour tout savoir sur les déplacements en Transmilenio, je vous invite à lire cet article.

En voiture : vous pouvez indiquer directement sur votre GPS « Monserrate » ou commander un taxi. Pour en savoir plus sur comment se déplacer à Bogotá : informations et recommandations.

A pied : l’entrée est proche de la Candelaria. Il est possible de se rendre à l’entrée du Monserrate à pied sans aucun problème. Evitez cependant le trajet après 19h. Cette règle s’applique de toute manière à tout le centre de Bogotá où il faut être plus prudent la nuit tombée. En savoir plus sur la sécurité à Bogotá.

Une autre option originale? Allez-y en trottinette électrique

Comment monter le Monserrate :

3 options s’offrent à vous pour monter au sommet du Monserrate.

A pied : un sentier a été aménagé par l’IDRD (Institut des sports) pour ceux qui souhaiteraient monter à pied. Il est gratuit et ouvre tous les jours (sauf le mardi) de 5h du matin à 13h pour monter et jusqu’à 16h pour descendre.

Le sentier fait 2 350m de long et compte 1 605 marches. Il vous faudra environ 1h pour monter. Les plus courageux le font en courant comme nous l’avons vu dans l’article courir à Bogotá.

En funiculaire : vous pourrez monter en funiculaire à ces horaires :

Du lundi au samedi :  de 6h30 à 23h30 (attention fermeture du guichet à 16h)

Dimanche : de 5h30 à 16h30

Jours fériés : de 6h30 à 16h30

En téléphérique : vous pourrez monter en téléphérique à ces horaires :

Lundi au samedi : de midi à 23h30 (attention, après 22h30 ils ne vendent plus de tickets).

Dimanche : 10h à 16h30

téléphérique Monserrate

Je vous invite à vérifier sur le site officiel si le téléphérique ou le funiculaire sont disponibles. Ils sont parfois en maintenance.

Le prix (autant pour le téléphérique que pour le funiculaire) est de 12 000pesos (3.5€) aller et 21 000 pesos (6€) aller-retour, sauf le dimanche où ils sont respectivement de 6 500 et 12 000 pesos.

Funiculaire ou téléférique ?

Les deux représentent de bonnes options avec une belle vue. Le téléphérique sera un peu plus impressionnant mais la queue est souvent plus longue. A vous de choisir !

 

Que trouve-t-on en haut du Monserrate ?

Je vous préviens tous de suite que ce n’est pas la basilique ni les restaurants qui font la renommée du Monserrate mais bien la vue incroyable sur Bogotá. Néanmoins ces lieux méritent d’être mentionnés également.

La basilique du Señor de Monserrate : c’est le bâtiment qui trône au sommet du cerro de Monserrate. Erigé au 17ème siècle sous le nom de Nuestra Señora de la Cruz de Monserrate, elle fût détruite lors du tremblement de terre de 1917. Elle fut reconstruite en 1925 sous le nom qu’elle porte actuellement.

Cette église n’offre rien de très exceptionnel en soi, mais pourquoi ne pas y jeter un œil puisque vous y êtes !

Les restaurants : 2 restaurants ont été construits en haut du Monserrate. Ils ont très bonne réputation, vous y mangerez bien et avec une belle vue, mais il faudra mettre le prix.

Casa San Isidro: le cadre de ce restaurant est spectaculaire et les plats plutôt haut de gamme. Leur menu est français. Ils disposent d’un service avec cave où ils passeront votre musique préférée en faisant défiler vos photos pour trinquer avec votre moitié dans un cadre romantique. Ce service a été mis en place pour défié la malédiction. Pour en savoir plus, lisez plus bas.

Casa Santa Clara: restaurant qui propose des plats typiques. Ils disposent également d’un café (Café Santa Clara).

La particularité de ce restaurant est que la maison dans lequel il opère fut originalement construite à Usaquén (11 avec Septima exactement). Elle fut démantelée et reconstruite entièrement au sommet du Monserrate.

Je vous invite à lire l’histoire complète de cette maison (article en espagnol).

Casa Santa Clara

Croyance et religion au Monserrate

Etant un lieu religieux très prisé, certains croyants ont une manière bien à eux de se rendre au Monserrate. Vous pourrez être surpris par certaines personnes faisant des choses un peu bizarre…

Afin de demander une faveur à Dieu, ou encore pour le remercier d’une qu’il aurait rendue, certaines personnes s’infligent la montée du Monserrate de différentes manières. Vous pourrez en voir monter le sentier à genoux (cela peut leur prendre jusqu’à 3h). D’autres vont le monter de dos, d’autres encore le font pieds nus, parfois avec des grains de maïs placé sous les pieds. Ces pratiques ont surtout lieu durant la semaine sainte où l’affluence est absolument impressionnante.

Mais les colombiens sont également des personnes assez superstitieuses. Il existe donc un mythe (ou une malédiction) qui dit que tout couple qui monte ensemble en haut du Monserrate ne tiendra pas jusqu’au mariage. Il vous sera donc compliqué de visiter cet endroit avec votre compagne ou votre compagnon colombien ;).

On note d’ailleurs que sur le site officiel du Monserrate, ils essaient de rattraper le coup tant bien que mal en disant : « mais la vérité c’est que le Señor de Monserrate les sépare si le couple n’était pas correct, au contraire s’il l’est, il les unit pour toujours ».

Il existe d’autres mythes sur ce lieu mais qui sont moins répandus, comme par exemple que ce serait un volcan endormi ou que la statue du Christ en haut aurait les cheveux qui continuent de pousser.

Les dates particulières

Le Monserrate est un lieu encore plus particulier pour certaines dates de l’année car entièrement décoré pour ces occasions.

Pour Noël, tout un ensemble d’illumination est mis en place jusqu’à fin janvier. C’est assez spectaculaire comme vous pouvez le voir sur ces photos, attention néanmoins, l’affluence est encore plus importante lors de cette période.

Lors de la semaine sainte (mi-avril), l’affluence est impressionnante au Monserrate, particulièrement durant le vendredi saint. En 2018, plus de 190 000 personnes s’y étaient rendues. Je ne vous recommande donc clairement pas ce jour pour visiter ce lieu.

Enfin pour finir, ce n’est pas une date particulière mais plutôt un conseil, je vous recommande de monter vers 17h le soir. De la sorte vous pourrez profiter de la vue sur Bogotá de jour, voir le coucher de soleil pour découvrir la ville de nuit. Spectacle assuré !

 

Pour terminer cet article, je vous joins une vidéo de mon bon ami Colombianito qui a visité le Monserrate il y a peu:

Partage cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Autres articles :